Home
Scinece Fiction
äöòåú òáåãä / Offered Jobs
Fiction
Non-Fiction
Research and Reference
Albums
E-Books: Kindle, I-Pad etc.
Français
Deutsch
Español
About us
Hebrew Translation/Editing
Copywriting & Advertising
òáøéú
Français
Fiction générale
Suis-je, moi, le gardien de mon frère?
Previous Picture|Next Picture

Suis-je, moi, le gardien de mon frère?
+ Enlarge Picture

Suis-je, moi, le gardien de mon frère? – Roman par Daniel Gelleri

La guerre civile en Israël ! Bien que cela paraisse impossible, ce titre fait la une dans les médias du monde entier. Est-ce que la plus grande expérience de la démocratie a finalement échoué ? Tandis que le monde arabe triomphe, les Etats-Unis – la seule superpuissance encore survivante – sont confrontés par un effroi considérable. Sur le champ de la politique internationale, ont-ils parié sur le mauvais cheval?

Cent dix ans après la naissance à Cracovie, en Pologne, de Yitzhak Isaac Isserlish, le descendant d’une lignée de rabbins d’Europe de l’Est de premier plan, ses arrière petits fils sont en guerre l’un contre l’autre dans les collines de Jérusalem – une guerre qui pourrait réellement prouver au monde que l’heure d’Armageddon a sonné!

Dans une saga transgénérationnelle finement tramée, Daniel Gelleri, l’auteur du roman populaire Iris, retrace la vie de cinq générations d’une famille juive israélienne dont les membres n’ont pas seulement hérité de leurs ancêtres le temps, l’espace, les espoirs et les rêves, mais en sont profondément affectés dans les cauchemars et les terreurs de leurs propres vies.

A la suite de la décision du gouvernement de faire revenir Israël à ses frontières d’avant 1967, la controverse idéologique déchire le tissues fragile de ce que le monde avait toujours considéré comme une lueur d’espoir, un havre d’unité dans un océan de discorde. Ce que l’on chuchotait auparavant entre quatre murs explose désormais dans les rues de chaque bourgade et ville importante. Chaque parti reste inflexible dans sa vision de la forme finale que doit prendre le pays. Chaque parti, aussi, a l’intention de réaliser l’objectif désiré. La plus grande crainte devient une réalité : LA GUERRE CIVILE !

Les citoyens d’Israël se confrontent l’un l’autre, frère contre frère. Chacun aime son pays, ils ont tous à cœur ses meilleurs intérêts, et tous ont peur pour sa sécurité; mais d’une manière paradoxale et tragique, chacun trouve la vision de ses opposants être une abomination. Dans une nation minuscule qui a su affronter l’ennemi sans peur durant soixante-quinze ans, l’impossible arrive: l’ennemi est à l’intérieur. L’ennemi n’est pas aux frontières; l’ennemi est à l’intérieur des frontières! Chaque parti combat pour sa propre justice, pour sa propre foi, pour sa propre vérité, et pour sa propre vision d’un Israël biblique libéré.

Daniel Gelleri, un officier supérieur de réserve des Forces de Défense d’Israël (IDF), était autrefois un juif non pratiquant, qui est devenu orthodoxe à l’âge de 25 ans. Il vécut avec sa famille dans la colonie de Cisjordanie de Bat-Ayin pendant dix ans. Quand le Premier Ministre d’Israël Yitzhak Rabin a été assassiné par un extrémiste juif, Gelleri se mit à refaire l’examen de sa foi et de ses convictions. Après une période d’examen de conscience, il revint à son style de vie non religieux d’origine et abandonna le monde religieux dans lequel il vivait. On premier roman, Iris, a été reçu avec beaucoup de succès.
9 Back to products/pictures listBack to categories list
Top Page
Developed by Sitebank & Powered by Blueweb Internet Services
Visitors: 21116185Send to FriendAdd To FavoritesMake It Homepage
blueweb